Convaincu que le capitalisme « sauvage » à atteint ses limites et qu’il est nécessaire de reconsidérer la place de l’individu au sein du système, Moustapha DIOP s’engage personnellement dans l’esprit des entreprises sociales pour intégrer les parties prenantes dans la prise de décision stratégique en vue d’améliorer leur bien-être économique et social. Il est ainsi l’acteur d’une nouvelle approche d’un capitalisme africain performant et éthique.

Soucieux d’un avenir meilleur, Moustapha est co-fondateur de Jokkolabs qui est une initiative internationale privée à but non lucratif lancée à Dakar qui a pour vocation de supporter les idées innovantes des entrepreneurs de l’économie numérique, des industries culturelles et des médias pour accélérer la compétitivité des nations et la prospérité de tous.

Moustapha DIOP est polytechnicien titulaire du Diplôme Etude Supérieur en Commerce et Administration des Entreprises (DESCAE). Il a commencé sa carrière professionnelle au sein du cabinet CICE. Il a ensuite rejoint l’une des plus importantes entreprises sénégalaises, la NMA (Nouvelle Minoterie Africaine), concessionnaire du groupe Sanders en Afrique de l’Ouest, spécialisée dans la production de farine boulangère, d’aliment de bétail et de volaille. Mr. DIOP fonde peu après le cabinet de conseil aux entreprises et organismes publics, ONEPOINT pour accompagner les organisations vers plus de compétitivité. Depuis, il a démarré l’exploitation d’une unité agro industrielle dénommée Minoteries du Sénégal (MDS) dans laquelle il est actionnaire et DGA.