Félicitations

Les mentors globaux ont sélectionné 53 projets d'entreprises de 22 pays

Voir les résultats


Les visites in situ

Les entrepreneurs faisant partie du top 53 sélectionnés par les Mentors Globaux seront visités par l’équipe du prix et partenaires locaux. Le but de cette visite est de mieux connaitre chaque entreprise, créer un lien personnelle avec chaque entrepreneur et donner plus d’informations sur la dernière étape du Boot-Camp et Jury Présidentiel au Maroc.


Ce que j’ai appris en me déployant en Afrique

  • Vula Mobile's Willam Mapham

  • Dabadoc's Zineb Kaitouni
  • Kytabu's Tonee Ndungu

Ce que vous devez savoir pour vous déployer en Afrique


Emmanuel Etim, un investisseur actif de l’ouest à l’est de l’Afrique, conseille aux entrepreneurs de prendre en compte tous les intervenants et groupes qui doivent adhérer au concept pour en assurer l’adoption et le maintien. Ses principaux conseils sont :

1. Il faut connaître le goût du risque de votre communauté. La meilleure manière d’obtenir leur adhésion est de donner le pouvoir de contribuer et de vous aider.

2. Mettez à profit tous ceux qui peuvent influencer : chefs de file culturels, chefs religieux, média locaux, groupes de femmes d’influence, ou autres. Intégrez un atelier de cartographie des intervenants pour suivre votre plan marketing.

3. Les franchises peuvent aider à réduire le risque et accélérer votre déploiement. Les donateurs sont plus enclins à adopter un modèle de franchise et les communautés sont moins susceptibles d’arrêter quelque chose qui remporte du succès aux alentours.

Lyne Landry, investisseur d’impact et entrepreneur, a été actif d’ouest en est ainsi qu’au nord de l’Afrique. Elle encourage les entrepreneurs à tester leurs hypothèses pour réduire les erreurs ainsi que le risque alors qu’ils se déploient sur de nouvelles régions. Ses principaux conseils sont :

1. Prenez toujours le temps de tester votre stratégie client et votre stratégie prix. Nous avons tous d’excellentes idées, mais elles ont besoin d’être testées pour apprendre et adapter.

2. Les clients et le gouvernement (qui doit souvent autoriser votre activité) ont besoin de preuves solides pour être convaincus. Lorsque vous testez votre idée, faites un suivi des résultats pour construire des preuves solides.

3. Beaucoup d’entrepreneurs ont besoin de lancer des campagnes marketing virales pour gagner une masse critique et percer sur le marché. Si votre activité requiert ceci, assurez-vous que vous savez comment vous y prendre pour lancer ce type de campagnes sur votre marché.

Matt Troniak, investisseur actif en Afrique du nord et de l’ouest, conseille aux entrepreneurs de bien connaître leurs secteurs d’activité et de faire appel à des sources de financement public. Ses principaux conseils sont :

1. Connaissez les pièges et facteurs bloquants. Si vous êtes dans le secteur de la santé par exemple, vous devez maîtriser les questions réglementaires qui sont cruciales pour accéder au marché et communiquer.

2. Renseignez-vous sur les donateurs et les institutions financières d’aide au développement actives dans votre pays et dans votre secteur d’activité. Vous trouverez des investisseurs qui peuvent vous financer et des études de cas qui peuvent vous aider à améliorer votre manière de présenter vos plans de déploiement aux investisseurs.

3. Préparez deux business plans : un pour votre marché local/national, et un autre pour votre marché à l’export. Utilisez internet pour vous informer sur les exigences en matière d’export et vous assurer que vos prix correctement positionnés sur ces marchés. Un business plan pour votre marché local ne fonctionne pas pour un marché à l’export.

Ethan Musolini, entrepreneur à succès en Afrique de l’est, partage sa propre expérience. Ses principaux conseils sont :

1. Créez votre version 1.0, lancez-la rapidement, testez-la, obtenez un retour d’expérience et lancez votre version 2.0 sur la base de ce retour. C’est ce modèle que les entreprises à succès utilisent. Un bon exemple est Windows. Raisonnez en termes de progression plutôt que de perfection.

2. Si vous avez mis en place un test pilote de votre idée, partagez les résultats.

3. Utilisez les témoignages de vos clients. Si c’est en format vidéo, c’est encore mieux. Utilisez l’étude de cas de vos succès pour démontrer le besoin de soutien supplémentaire pour viser plus haut.


Entrepreneurs mentorants des entrepreneurs



Le mentorat fait la différence


Read more >